La CATA lance trois initiatives stratégiques en sécurité avancée: Initiatives visant à améliorer la cyber-sécurité et les mesures d’urgence en milieu naturel au Canada
November 16, 2009

                                                              (Read English Version)

 

Ottawa, le 16 novembre 2009 - L’Alliance canadienne pour la sécurité avancée (CATA) a annoncé aujourd'hui le lancement de trois initiatives nationales dans le secteur de la sécurité avancée qui visent à améliorer la sécurité au Canada et aux frontières ainsi qu’à promouvoir l’industrie de la sécurité.

 

Ensemble, ces projets contribueront à créer au Canada un milieu propice à la protection des personnes, des entreprises et des relations avec notre voisin.

 

« La cyber-sécurité et les mesures d'urgence sont devenues une préoccupation croissante pour les Canadiens, a déclaré John Reid, président de l’Alliance CATA. Nos initiatives réuniront les efforts du gouvernement, de l'industrie et de l’université pour prévenir ce qui, sans cela, pourrait être une catastrophe. »

 

Les cybercriminels utilisent Internet pour accéder non seulement aux données et aux comptes bancaires, mais également aux actifs physiques, ce qui leur permet de contrôler et, dans certains cas, de détruire des infrastructures entières.

Feuille de route technologique pour les premiers intervenants

« Ajoutez à la menace cybernétique le fait qu’au Canada les premiers intervenants n'ont pas les moyens technologiques nécessaires pour communiquer efficacement d’un ministère à l’autre ou d’une région à l’autre en cas d’urgence, et vous ouvrez la porte aux cybercriminels ou aux terroristes, explique M. Reid. Vous leur permettez de causer des dommages considérables. »

 

« Nous avons beaucoup travaillé avec le Centre canadien de recherches policières (CCRP) ainsi qu’avec la communauté des premiers intervenants pour évaluer leurs besoins et surmonter les obstacles liés à l'approvisionnement et l'interopérabilité technologique », a précisé Kevin Wennekes, vice-président recherche de l'Alliance CATA.

 

La feuille de route a pour objet de déterminer les technologies d’approvisionnements ainsi que la formation nécessaire pour répondre aux besoins de l’industrie des premiers intervenants et de la sûreté publique, tant aujourd’hui que dans un avenir prévisible.

L’étude 2010 sur la sécurité avancée tisse un lien entre fournisseurs et utilisateurs de sécurité

Mettant à profit l’étude 2003 sur la sécurité avancée et ses retombées (forums, partenariats), la CATA réalisera un projet de recherche national visant à définir une approche globale et des stratégies de sécurité spécifiques pour faire face à l'évolution des menaces cybernétiques.

 

« Cette enquête approfondie permettra d'évaluer la situation et d’identifier les défis et occasions d'affaires, affirme Jean-Guy Rens, vice-président principal de la CATA. Nous allons aussi aborder des questions telles que l'émergence de nouvelles technologies, le protectionnisme croissant, le ralentissement économique et la politique d'approvisionnement du Canada en matière de sécurité. »

 

L'enquête permettra la tenue d‘une série d'ateliers avec les fournisseurs et les utilisateurs de sécurité avancée. Le premier atelier aura lieu à Québec en avril prochain et le dernier, à Vancouver, à l'automne 2010.

 

Foires commerciales et forum

Le volet commercial de la stratégie de la CATA en matière de sécurité comprend les volets suivant :

 

1. Recherche sur l’utilisation en Chine des TIC dans l’industrie des premiers intervenants

Cette étude sera étendue à un échantillon choisi de dirigeants clés chinois dans le domaine des premiers intervenants gouvernementaux afin de déterminer leur utilisation des technologies de l’information et des communications (TIC) et leurs besoins. L’étude poursuit deux objectifs : identifier les besoins technologiques que les entreprises canadiennes pourraient satisfaire ; identifier les fournisseurs actuels en Chine de technologies semblables dans le but d’établir des partenariats sino-canadiens.

 

2. Le Forum des premiers intervenants

À la suite de l’organisation réussie de deux forums en 2008 et 2009, ce nouvel événement novateur a pour but de réunir premiers intervenants et fournisseurs dans le but de résoudre la crise d’interopérabilité dans ce domaine. Les fournisseurs auront la possibilité de rencontrer les dirigeants de la communauté des premiers intervenants, de présenter leurs offres et d’obtenir une rétroaction précieuse sur les conditions à remplir pour faire affaire avec ce marché.

 

3. Missions auprès des foires commerciales chinoises

La CATA vient de conclure une mission en Chine – l'une des nombreuses effectuées en 2009 – auprès de l’exposition sur la sécurité publique et la sécurité (China Public Safety and Security Expo – CPSE), conduite par Bruce Burrell, président de l'Association canadienne des chefs de pompiers (ACCP). Les entreprises ayant acheté un kiosque au Pavillon canadien de la CATA, ont bénéficié d'un accès à une foire commerciale de premier plan, à des services de réseautage ainsi qu’à un soutien logistique tant au Canada qu’en Chine, le tout à un tarif fortement subventionné. D’autres missions analogues sont prévues en 2010.

 

* * *

Une enveloppe de 250 000$ pour la sécurité

Les initiatives dans le domaine de la sécurité avancées de la CATA ainsi que les projets de recherche, ont été officiellement soutenues par Motorola, SkyTerra, Harris, TELUS, Bell et de nombreuses autres entreprises soucieuses de favoriser la visibilité, le réseautage, les occasions de développement commercial ainsi que l’engagement social. Au Québec, le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation (MDEIE) a accordé une subvention à la réalisation du volet québécois l’étude sur la sécurité avancée.

 

En tout, l’Alliance CATA a déjà réuni 250 000$ en financement et en subventions pour faire progresser la cause de la sécurité en 2010. « Ce résultat a été rendu possible grâce à des partenariats privé, public et universitaire, a dit M. Reid. Toutefois, ce n’est pas encore suffisant pour couvrir nos frais. Nous encourageons fortement les parties intéressées à communiquer avec nous pour discuter des possibilités de collaboration. »

 

++ Agissez: Pour participer à l'une de ces initiatives de sécurité avancées, vous pouvez communiquer avec M. John Reid, à jreid@cata.ca. John peut vous mettre en contact à la fois Wennekes Kevin (projet sur la technologie des premiers intervenants, foires commerciales et forum) et Jean-Guy Rens (projet sur la sécurité avancée).