Le secteur des TIC soutient l'appel pour le libre échange
June 3, 2009

Montréal, le 3 Juin, 2009 – L’Alliance canadienne des technologies avancées (CATA) appuie sans réserve la campagne lancée par les Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC) afin que le Canada réagisse vigoureusement au protectionnisme des États-Unis.

 

« Le Canada est en train de perdre des contrats par centaines chaque mois, en raison de l'application injuste de la politique d’achat préférentiel (Buy America Act) pratiquée au niveau des États et des municipalités, a déclaré John Reid, président de la CATA. Le gouvernement du Canada doit saisir l’occasion au vol pour renforcer ses relations avec les États-Unis. Il doit réaffirmer que le libre-échange favorise la croissance et la prospérité en créant des emplois à la fois au Canada et aux États-Unis. »

 

Plus de 80% des 30 000 membres de l’Alliance CATA sont des exportateurs de biens et de services.

 

L’Alliance CATA estime que la lutte contre le protectionnisme aux États-Unis sera gagnée, avec le soutien du peuple américain – entreprises et syndicats réunis – « Nous sommes en famille avec nos voisins des États-Unis, a déclaré Huguette Guilhaumon, directrice du secteur Innovation et Marchés internationaux de l’Alliance CATA (Québec). Nous travaillons à mettre au point un programme de mobilisation englobant le commerce, les frontières, notre sécurité et nos emplois. Nous encourageons toute initiative destinée à favoriser les échanges réciproques et nous savons que les Américains, dans leur grande majorité, appuient la liberté du commerce avec le Canada. »

 

+ + Action : Prière de contacter Emily Boucher eboucher@cata.ca si votre entreprise s’est déjà heurtée à des pratiques commerciales discriminatoires aux États-Unis ou pour confirmer votre intérêt à participer à un appel conférence sur cette question dans le cadre du Téléforum CATA.